Nigeria: le massacre de Baga en images

Amnesty International a publié des images des villes de Baga et de Doron Baga dans le nord-est du Nigeria.



Selon Amnesty International, plus de 3.500 bâtiments ont été détruits par Boko Haram à Baga et ses environs
Selon Amnesty International, plus de 3.500 bâtiments ont été détruits par Boko Haram à Baga et ses environs

Selon l'organisation de défense des droits de l'Homme, ces images prises par des satellites constituent des preuves irréfutables et choquantes des attaques menées la semaine dernière par des militants de Boko Haram.

Amnesty affirme que les images prises avant et après les attaques montrent plus de 3.500 bâtiments détruits. Ceci correspond aux récits poignants de témoins des faits selon Amnesty International.

Dans un communiqué de presse, l'organisation de défense des droits de l'Homme relate entre autres, le récit insoutenable d'un témoin de l'attaque de la ville de Baga, sur les rives du lac Tchad.

Un homme échappé de Baga après être resté caché trois jours avait ainsi déclaré avoir "marché sur des cadavres" sur cinq kilomètres dans sa fuite à travers la brousse.

Il a évoqué des fusillades aveugles, le meurtre de jeunes enfants et celui d'une femme qui accouchait.

D'après des estimations effectuées sur place jusqu'à deux mille personnes ont été tuées dans ces attaques, mais pour le ministère nigérian de la défense, il n'y a pas eu plus de 150 victimes.

Les observateurs estiment qu'il sera quasiment impossible de connaître le nombre exact de personnes tuées car Baga et ses alentours sont contrôlés par les rebelles et donc impossible d'accès.


BBC Afrique

Jeudi 15 Janvier 2015 - 14:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter