Nigeria: un diplomate de Sierra Leone enlevé

Au Nigeria, un diplomate sierraléonais a été enlevé, vendredi 1er juillet, dernier kidnapping en date d’une personnalité dans ce pays où les enlèvements sont monnaie courante, bien souvent contre rançon. Le vice-ambassadeur de Sierra Leone, Alfred Nelson-Williams, était en poste à Abuja.



Le diplomate Alfred Nelson Williams a disparu, vendredi, alors qu'il se rendait, par la route, à Kaduna, dans le nord.
 
D'après la BBC, les ravisseurs ont demandé une rançon. Le montant est encore incertain pour l'instant, 40 millions de dollars ou de nairas, ce qui reviendrait à environ 140 000 dollars.
 
Pour le moment, il n'y a en fait quasiment aucune certitude. On ne sait pas dans quelles conditions le vice-ambassadeur de Sierra Leone a été enlevé. Et on ne sait pas non plus exactement où son enlèvement a eu lieu, quelque part sur les 200 km de route qui séparent Abuja de la ville de Kaduna, où il devait assister à une cérémonie militaire. La police nigériane essaie de savoir s'il était escorté ou non.
 
Au Nigeria, les enlèvements sont fréquents et les personnalités ont pris l'habitude de circuler soit en voiture blindée soit accompagnées par des militaires ou des policiers.
 
Cette semaine, deux Indiens ont été kidnappés dans le centre du Nigeria et la semaine précédente, dans le sud, trois Australiens, un Néo-Zélandais et un Sud-africain avaient été enlevés avec deux Nigérians. Ils ont tous été relâchés quelques jours plus tard.


Source: Rfi.fr


Dimanche 3 Juillet 2016 - 07:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter