Non paiement de leurs honoraires : Les experts bloquent la Cour

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) risque d’être bloquée. En effet les experts commis par cette institution, avec pour mission, de mener une expertise et des investigations dans le cadre de des procédures judiciaires engagées suite à la traque des biens supposés mal acquis, n’ont, jusque-là, pas encore reçu leurs honoraires. D’où leur menace de ne remettre les résultats de leurs enquêtes à qui de droit.



Non paiement de leurs honoraires : Les experts bloquent la Cour
La procédure concernant Aïda Ndiongue est loin de connaître son épilogue. En effet, les experts commis pour mener des investigations et des expertises pour le compte de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) bloquent les dossiers pour revendiquer le paiement  de leurs honoraires par l’Etat.
 
C’est pour fustiger cette posture de l’Etat qu’Abdoulaye Dramé, qui aurait, selon l’As fini son rapport, refuse de donner les conclusions aux autorités.
Mais ce n’est pas seulement dans ce dossier que les choses trainent nous révèle le journal. En effet, dans le dossier de Karim Wade, seulement une partie de leur reliquat a été payée. Mais ce qui est inquiétant, c’est que les rapports qui concernent d’autres personnalités  n’ont, non plus, pas encore été livrés.
Ces experts réunis au sein d’un collectif ont envoyé une correspondance au Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, avec ordonnance de taxation des frais de justice, et ont informé le président de la Commission d’instruction, Cheikh Ahmed Tidiane Bèye, et le président de la Crei, Henry Grégoire Diop.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 5 Novembre 2015 - 08:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter