Nord Mali: Un casque bleu tué et huit autres blessés dans une attaque à Kidal

Un casque bleu a été tué et huit autres blessés dimanche vers 5H40 (Gmt, heure locale) dans une attaque du camp de la Mission onusienne à Kidal au nord du Mali, à plus de 1.541 km de Bamako, selon un communiqué de la Mission des nations Unies (Minusma).



Un camp de la Minusma au nord du Mali (photo archive, juste pour illustration)
Un camp de la Minusma au nord du Mali (photo archive, juste pour illustration)

"Ce matin vers 5h40, le camp de la Minusma à Kidal a essuyé plus d'une trentaine de tirs de roquettes et d'obus lors d’une attaque complexe", indique le communiqué.

 

Outre les victimes au sein de la Minusma, les tirs ont également fait "deux morts et quatre blessés" du côté des citoyens de Kidal à l’extérieur du camp, selon un premier bilan.

 

"La Minusma traite actuellement les blessés, et a renforcé son dispositif sécuritaire à Kidal, ainsi que dans ses autres bases et installations au Mali. Des patrouilles aériennes et terrestres sont en cours", poursuit le document dont ALERTE INFO a reçu copie.

 

Depuis le déploiement des Casques bleus de l’Onu en juillet 2013 au Mali, leurs positions dans le Nord du pays ont été la cible d’une vingtaine d’attaques qui ont tués plus de trente-cinq d’entre eux, selon la Minusma.

 

A la suite d’une rébellion déclenchée en janvier 2012 dans le Nord du Mali par le Mouvement national de Libération de l’Azawad (MNLA), qui revendique la scission du pays, cette partie est en proie à des attaques armées que revendiquent des groupes terroristes proches d’Al-Qaïda.


ALERTE INFO

Dimanche 8 Mars 2015 - 13:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter