«Nous avons une Assemblée nationale clandestine», Me El Hadji Diouf



« Aujourd’hui, le groupe parlementaire de l’opposition a été zappé donc il n’est pas concerné. L’Assemblée nationale est entrée dans la clandestinité. Nous avons une Assemblée nationale complètement clandestine, illégale…Le foulard, c’est en guise de contestation parce qu’on a ignoré les droits des parlementaires et c’est extrêmement grave. C’est sans précédent dans l’histoire de ce pays depuis son indépendance. On ignore la liste de députés qui doivent intervenir. Nous sommes des étrangers chez nous à l’Assemblée», fulmine le tonitruant avocat. 

Me El Hadji Diouf vient de se prononcer pour expliquer son choix de se présenter à l'Assemblée nationale avec un foulard rouge autour de la bouche. 



 


Jeudi 21 Janvier 2016 - 15:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter