«Nous étions partis dans un bon esprit mais… », Modou Diagne Fada



Le président du groupe parlementaire des libéraux et démocrates se prononce sur le face-à-face raté avec Me Wade. «nous étions partis dans un bon esprit » mais « malheureusement la rencontre a été un échec car sabotée par les anciens faucons du Palais devenus les faucons de Fann Résidence », déplore Modou Diagne Fada d’indiquer : «Nous avons subi des attaques d'un de nos camarades que je ne donnerai pas l'honneur de citer ». Le responsable libéral s’adresse ainsi à Farba Senghor qui accuse Fada d’avoir reçu de l’argent de Macky Sall.


«Sachez juste que si ce camarade répète ce qu'il nous a dit, je le traîne en justice. Il nous a traités de tous les noms d'oiseaux, de traîtres, de corrompus etc. », réplique Modou Diagne Fada qui invite l’ancien ministre de l’Agriculture sous Wade d’« apporter les preuves de ce qu'il a dit ».
«J'étais à la tête des étudiants qui comptaient plus de 50 000 membres. A l'époque, Abdou Diouf était là, il me connaissait…En ce moment -là, j'étais jeune sans moyens ni véhicule ni rien et pourtant, il ne pouvait pas me corrompre. Si Abdou Diouf n'avait pas réussi à ce moment-là alors je ne vois pas comment Macky Sall peut réussir à me corrompre aujourd'hui », répond Fada, face à la presse. 


Mercredi 10 Juin 2015 - 01:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter