«Nous faisons tout pour que Yaya Jammeh ne revienne pas en Gambie», (opposition)



«Ce qui se passe à Gambie, c’est la finalité de ce que l’opposition et la société civile en exil, a préparé contre Yaya Jammeh…Depuis que ce dernier a fait exécuter il y a deux (2) ans, neuf (9) prisonniers en août 2012. C’est un homme qui ne respecte aucune des valeurs républicaines, démocratiques et des droits de l’homme…Jammeh dans la nuit d’hier à aujourd’hui a vécu, ce qu’il a toujours mérité. C’est-à-dire un renversement du pouvoir. C’est un début de mutinerie qui s’est transformé en prise de pouvoir, l’aéroport est sous contrôle, tout comme le palais présidentiel.


L’unique accès de Banjul est aussi sous contrôle. Nous faisons tout pour que le président présentement en déplacement ne revienne pas sur le territoire Gambien. Qu’il ne retourne pas dans la zone Ouest-Africaine pour rentrer en Gambie, « de toute façon, il ne pourra pas atterrir à Banjul », réagit Sidya Bayo, opposant Gambien sur les ondes de la Rfm. 


Mardi 30 Décembre 2014 - 13:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter