«Nous veillerons à l’état de santé de Khalifa et si… », (ADK)



«Khalifa Sall est parti à Rebeuss en très bon état de santé. Tout ce qui peut lui arriver à Rebeuss, Macky sera tenu pour responsable parce qu’il ne l’aime pas et n’écarte aucun moyen pour le liquider. Donc, l’état de santé de Khalifa Sall, nous y veillerons. Chaque fois qu’il aura un petit bobo, Macky sera tenu pour responsable».
 
Idrissa Diallo, leader du mouvement «And Dolel Khalifa» (ADK) qui se prononce ainsi, précise que le maire de Dakar «n’était ni malade, ni hospitalisé, ni couché» avant d’être placé sous mandat de dépôt.
 
ADK promet «une réponse politique». En ce sens, les partisans de l’édile de la capitale entendent «évaluer la situation, l’analyser. «Nous avons des contacts en dehors de ce pays. Il y a des autorités qui ne sont pas d’accord, qui en fait sont déçus par le comportement des autorités en ce moment. Khalia nous disait : «Ne répondez jamais, ne perturbez jamais, ne suivez jamais maintenant qu’on l’a pris, on est libre de nos actions,…», menacent-ils. 


Mercredi 15 Mars 2017 - 10:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter