Nouveau Gouvernement: quand le Chef de l’Etat Macky SALL insulte les malades mentaux, selon Ansoumana Dione



Nouveau Gouvernement: quand le Chef de l’Etat Macky SALL insulte les malades mentaux, selon Ansoumana Dione
« Oui », charge le président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), «le Chef de l’Etat Macky SALL n’a fait qu’insulter les malades mentaux en reconduisant une équipe perdante, incapable de répondre aux aspirations des populations ». Ce qi ne passe pas du côté d’Ansoumana Dione, c’est la confirmation d’Awa Marie Coll Seck, « comme Ministre de la Santé et de l’Action Sociale ». Pire, « il n’a pas dit jusqu’ici toute la vérité aux sénégalais, sur ce qui le lie avec la plupart de ces personnalités avec qui il  semble avoir signé une sorte d’accord de non séparation au sein du pouvoir, vu ce réaménagement du Gouvernement, suite au limogeage de Madame Aminata TOURE de la Primature. Justement, c’est comme si cette dernière, à elle seule, qui se trouve être à l’origine de tous ces manques de résultats, constatés dans la résolution des problèmes des populations surtout concernant la prise en charge de ces individus ne jouissant pas de toutes leurs facultés mentales.


D’emblée, tout le monde sait que l’actuel Ministre de la Santé et de l’Action Sociale que nous ne reconnaissons pas d’ailleurs, demeure et reste l’éternel ennemi des malades mentaux errant, au nombre de deux mille cent quatre vingt douze (2192), à travers le pays, pour leur avoir refusés catégoriquement un traitement médical gratuit, suivi d’une réinsertion sociale, au niveau de notre Centre d’Encadrement et de Traitement, construit à kaolack avec le régime du Président Abdoulaye WADE que nous remercions énormément encore ici au passage », tance le président de l’ ASSAMM qui poursuit.
 

« Aujourd’hui, avec cette défaite aux élections locales du 29 juin 2014, le Président Macky SALLS a certes entendu le message délivré par un peuple debout et déterminé à lui opposer toute la résistance nécessaire, mais, concrètement, il n’a pas du tout voulu le comprendre et c’est vraiment dommage et regrettable pour lui. Et, comme nous l’avions dit tout dernièrement, nous n’attendons absolument rien de ce Gouvernement, surtout avec un nouveau Premier Ministre, Mouhamed DIONNE qui débute par inviter le peuple au travail alors que c’est eux-mêmes que tout le monde attend sur ce terrain depuis 2012. Décidément, le Président Macky SALL ne respectera jamais le peuple sénégalais qu’il considère véritablement comme étant des demeurés qui ne méritent la moindre considération de sa part. Autrement dit, il refuse lui-même encore de se réveiller de son sommeil, profond, mais heureusement que 2017 n’est plus loin comme disent bon nombre de citoyens sénégalais, qui ne sont pas d’ailleurs pressés pour lui faire la fête, ces locales de 2014, avec cette cinglante défaite, n’étant qu’un début».

 
Pour terminer, « nous tenons surtout à préciser que ce n’est pas maintenant que nous avons été déçus par le Président Macky SALL puisque nous l’avons déjà été depuis très fort longtemps. Toutefois, nous resterons déterminés à poursuivre le combat pour la reconnaissance surtout de notre mérite vis-à-vis de notre mission engagée depuis l’an 2000, en faveur des malades mentaux. Donc, qu’ils fassent tout ce qu’ils veulent, mais qu’ils sachent que nous aussi, nous saurions toujours prendre nos responsabilités face à un Président de la République et un Ministre de la Santé et de l’Action Sociale qui demeurent et restent les seuls responsables de tous les malheurs qui vivent les malades mentaux errants, dont celui-ci, dormant la nuit, dans les cimetières catholiques de Diokkoul Wague à Rufisque », conclut-il dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com.  


Lundi 7 Juillet 2014 - 11:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter