Nouveau cadavre à Kati

L’enquête sur la disparition des militaires fidèles à l’ancien président Toumani Touré vient de révéler un nouveau cadavre.



La justice malienne chargée de traiter le dossier sur les massacres intervenus après le coup d’état qui a renversé Amadou Toumani Touré a mis à nu une nouvelle tombe a Kati fief des anciens putschistes dirigés par Amadou Haya Sanogo capitaine de son état promu général à la fin de la transition.

Haya Sanogo est incarcéré depuis plusieurs mois déjà en compagnie de plusieurs militaires dont de hauts responsables de l’arméé malienne.

Une source proche de l'enquête a indiqué que le corps découvert dans la nuit de samedi à dimanche pourrait être celui du colonel Youssouf Traoré, un des putschistes de 2012 qui s'est ensuite opposé au général Sanogo.

La source précise que c'est un homme de rang actuellement aux arrêts, ancien homme de main du général Sanogo, qui a signalé aux enquêteurs l’existence d’un puit, précisant que la depouille du colonel Youssouf Traoré serait enterré dans le lieu indiqué.

Depuis les premières révélations qui ont conduit à l’arrestation de l’ex chef de la junte militaire malienne , plusieurs corps soupçonnés d'être ceux de militaires disparus ont été retrouvés dans différentes fosses communes .

L’essentiel des emplacements sont dans des zones proches de Kati, qui a été le quartier général des militaire qui ont renversé ATT.
Récemment les femmes des militaires disparus ont battu le pavé à Bamako demandant aux autorités de tout mettre en œuvre pour que lumière soit faite sur les disparitions de leur époux .

Source : BBC Afrique
 



Lundi 3 Mars 2014 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter