Nouveau code des collectivités locales: Babacar Gaye et ses homologues sur le pied de guerre



Nouveau code des collectivités locales: Babacar Gaye et ses homologues sur le pied de guerre
Si les communes sont satisfaites de l’acte III de la décentralisation, on ne peut pas en dire autant des régions. En effet, la désapprobation du nouveau code des collectivités locales est un sentiment partagé chez les présidents de conseils régional du Sénégal. Ils comptent se mettre en ordre de bataille. Babacar Gaye et ses homologues, révulsés par le « forcing » du régime du président Macky Sall, soutenu dans son entreprise par les députés de la majorité parlementaire, sont sur le pied de guerre. Ils sont disposés à contrecarrer ce qu’ils appellent de la  « forfaiture ».

La réponse des  homologues de Babacar Gaye ne se fera pas attendre.  Le premier jalon que les présidents de conseil régional vont poser est une conférence de presse. Elle sera tenue à la maison des élus locaux le jeudi prochain, 26 décembre 2013. Selon le journal "le populaire", la riposte des présidents de Conseil régional sera massive. « Elle sera la dimension de l’agression », a-t-il soutenu.

Le face-à-face avec la presse risque d’être explosif au vu de la détermination affiché par les présidents de Conseil régional du Sénégal lors des nombreuses réunions tenues pour harmoniser leurs positions. « Ils ne reculeront devant rien. Ça va chauffer », prévient la source.

Lors de du vote de ce très controverser code, le ministre des Collectivités locales, Me Oumar Youm avait expliqué que « les régions sont des entités administratives. Donc, on supprime le conseil régional en tan que collectivité locale. En lieu et place, il y aura un conseil départemental, car on estime qu’on ne peut pas avoir la coexistence de deux collectivités locales qui jouent la même mission ».
 


Mardi 24 Décembre 2013 - 11:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter