Nouveau directeur de l’administration pénitentiaire, le lieutenant-colonel Daouda Diop entend relever les défis



Nouveau directeur de l’administration pénitentiaire, le lieutenant-colonel Daouda Diop entend relever les défis
En remplacement du magistrat Cheikh Tidiane Diallo, le Lieutenant-colonel Daouda Diop a pris fonction en tant que tout nouveau Directeur de l’administration pénitentiaire. A la tête de laquelle administration, il entend relever «tous les défis. «Nous devons relever tous les défis majeurs auxquels cette administration fait face afin de faire du service public pénitentiaire, un service performant au service de la collectivité», déclare le Lieutenant-colonel qui met en avant « la rigueur, l’équité et le professionnalisme». Il faut dire que la nomination de l'ancien responsable de la Division de la Communication de la gendarmerie n’avait pas été bien accueillie par les agents de l'administration pénitentiaire. Parlant de «retour à la case départ », ces derniers dénonçaient au lendemain de la mesure intervenue en Conseil des ministres du 9 décembre 2015 que depuis son existence, l'administration pénitentiaire ne soit dirigée que par des personnes issues d'autres corps tels que la police, la gendarmerie et la magistrature. 
 
 
Présidant la cérémonie, le ministre de la Justice n’a pas raté cette occasion pour intervenir. «Aucun Sénégalais n’est étranger nulle part dans les fonctions que lui confie le président de la République et il faudrait savoir que l’homme qui est là est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Cet homme n’est en aucune façon étranger à ce corps, le seul corps qui vaille c’est le corps des forces de sécurité de défense de l’Etat du Sénégal qui servent l’état de droit », décline la tutelle. 


Mardi 5 Janvier 2016 - 17:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter