Nouveau drame des armes à feu aux Etats-Unis: des pompiers pris pour cible par un tireur

Veillée de Noël endeuillée dans l’Etat de New York. Deux pompiers ont été tués, lundi 24 décembre, alors qu’ils répondaient à un appel pour combattre un incendie, dans la petite ville de Webster. Il semble que l’homme à l’origine de l’appel à l’aide soit celui-là même qui a ouvert le feu sur les secours. Une affaire qui survient alors que les plaies de Newtown ne sont pas encore pansées.



Nouveau drame des armes à feu aux Etats-Unis: des pompiers pris pour cible par un tireur

Les pompiers de la ville de Webster, dans le nord de l’Etat de New York répondaient à un appel d’urgence. Il était 6h du matin, ce lundi 24 décembre. Il s’agissait d’aller éteindre l’incendie qui ravageait une voiture et une villa dans un quartier résidentiel. Mais à leur arrivée sur place les pompiers ont été pris pour cible par des tirs d’arme à feu. Deux pompiers ont été tués sur le coup, deux autres blessés et transportés à l’hôpital. Selon la police, le tireur aurait lui-même mis le feu à la voiture et à la maison, prenant ensuite position, équipé de plusieurs armes à feu.

Identifié comme William Spengler, l’homme, âgé de 62 avait été condamné en 1981 pour le meurtre de sa grand-mère. Il avait été remis en liberté, sous contrôle judiciaire, en 1998. Il s’est apparemment suicidé en retournant l’une de ses armes contre lui après un échange de coups de feu avec la police.

Ce drame survient en plein débat sur les armes à feu, aux Etats-Unis, après la fusillade de Newtown dans le Connecticut où 20 enfants de 6 et 7 ans ont été tués. Comme Newtown, Webster est une petite ville habituellement tranquille et sans histoires. Ses habitants étaient sous le choc, ce lundi soir.

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Mardi 25 Décembre 2012 - 08:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter