Nouveau gouvernement: remplacé par Abdoulaye Daouda Diallo, Pathé Seck paye l'affaire de drogue à l'OCRTIS



Nouveau gouvernement: remplacé par Abdoulaye Daouda Diallo, Pathé Seck paye l'affaire de drogue à l'OCRTIS
Cela sera confirmé dans quelques heures. Dans les secrets des consultations entamées par le nouveau premier ministre, Aminata Touré en remplacement d'Abdoul Mbaye, il est ressorti que le ministre délégué en charge du budget dans le gouvernement sortant, Abdoulaye Daouda Diallo est pressenti au ministère de l'Intérieur qu'occupait jusqu'à hier le "premier flic sénégalais" le général Pathé Seck qui fait les frais de l'affaire de drogue à l'OCRTIS, Office Centrale de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants.

Révèlé en juillet dernier par le commissaire Cheikhna Keïta, l'ex-patron de l'office, le scandale avait mis à nu l'implication de hauts gradés de la hièrarchie policière dont l'ancien Directeur Général de la Police Nationale (DGPN), le commissaire Abdoulaye Niang qui serait au coeur même du "deal" au moment où son prédécesseur, Codé Mbengue aurait reçu l'argent.
 
Une affaire dont le général Pathé Seck serait au courant selon le "dénonciateur" mais qui n'avait pas hésité à porter son choix sur l'ancien DGPN au moment de remplacer le commissaire Codé Mbengue.




Lundi 2 Septembre 2013 - 10:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter