Nouveaux boursiers de la CRBC : le Sénégal envoie 15 futurs «cerveaux » en Chine

La coopération entre la République populaire de Chine et le Sénégal sur le plan des infrastructures et de l’enseignement supérieur est au beau fixe. C’est ce qu’a traduit l’octroi de bourses d’études à 15 nouveaux bacheliers sénégalais, afin de leur permettre de poursuivre leur cursus en Chine.



Nouveaux boursiers de la CRBC : le Sénégal envoie 15 futurs «cerveaux » en Chine
15 : C’est le nombre de nouveaux bacheliers qui se sont vu octroyer une bourse en Chine afin de poursuivre leurs études supérieures. Ces bacheliers ont bénéficié de la mise en œuvre de la convention tripartite entre le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la China Road Bridge  Corporation (CRBC).

Pr Mary Teuw s’est saisi de cette occasion pour inciter ces jeunes Sénégalais à honorer leur pays qu’ils sont désormais chargés de représenter. Selon lui, de par leurs cursus scolaire, ces jeunes peuvent pleinement contribuer à l’atteinte de l’émergence par le Sénégal. C’est dans ce sens qu’il leur a rappelé leur devoir envers la patrie.

Cette conviction est partagée par le secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Ce dernier, venu représenter Mansour Elimane Kane, est d’avis que le secteur des infrastructures va bientôt accueillir de nouveaux cerveaux avec ces jeunes qui vont être formés à bonne école. En effet, avec l’octroi de cette bourse par la CRBC, ces étudiants pourront bénéficier aussi bien de l’enseignement chinois, que de l’expertise d’une grande entreprise qui s’est déjà illustrée dans ce secteur au Sénégal, avec notamment la construction de l’autoroute «Illa Touba », entre autres.

Dans ce même ordre d’idée, Pr Aminata Sarr Diallo a salué cet engagement de la République chinoise «qui a compris que le Sénégal mise beaucoup sur sa jeunesse ».

Rappelant aux boursiers leur dette envers le Sénégal, Pr Diallo leur a fait savoir qu’ils se doivent de réussir car, dans le protocole, il est stipulé que l’étudiant qui aura des défaillances sera rapatrié au pays, mais aussi parce qu’ils sont désormais des ambassadeurs du Sénégal en Chine.

Le représentant de la  CRBC a, quant à lui, félicité les boursiers avant de réaffirmer la résolution de son entreprise pour l’atteinte des objectifs du Sénégal. Engagement réitéré par l’ambassadeur de Chine au Sénégal.

Ces messages ont été bien reçus par les étudiants. En effet, leur représentant, Assane Faye, a informé de «l’engagement commun des boursiers à n pas trahir la confiance placée en eux».

M. Faye et ses 14 autres camarades vont désormais passer les cinq (5) prochaines années (durée de leur bourse) en Chine».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 10 Novembre 2016 - 14:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter