Nouvelle Constitution : Mbow coupe l’herbe sous les pieds aux dinosaures politiques

Moustapha Niasse, Landing Savané, Abdoulaye Bathily et sous peu Ousmane Tanor Dieng sont envoyés à la retraite politique. En tout cas si l’avant-projet de la Constitution proposé par la Commission Nationale de Réforme des Institution (CNRI) est validé, le landerneau politique risque de connaître un coup de balai.



Nouvelle Constitution : Mbow coupe l’herbe sous les pieds aux dinosaures politiques
Ce document déposé ce jeudi 13 février par le président de la CNRI, Amadou Makhtar Mbow auprès du président de la République recadre bien l’âge légal d’un prétendant à la magistrature suprême. Pour être candidat à une quelconque élection présidentielle au Sénégal, il faut, désormais si ce texte est validé, être âgé au minimum de 35 et 70 ans au plus. A cet effet, le président de l’Assemblée nationale et par ailleurs, secrétaire général de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP), Moustapha Niasse, Landing Savané et Abdoulaye Bathily vont tomber sous le coup de la loi. Ils auront tous 70 ans d’ici 2017 alors que le secrétaire général du Parti socialiste (PS), Ousmane Tanor Dieng ne pourra lui faire qu’un mandat.


Vendredi 14 Février 2014 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter