Nouvelle fournée de sanctions contre la Russie

Les Européens s'apprêtent à élargir les sanctions contre la Russie, mais attendent de voir si le cessez-le-feu en Ukraine est respecté avant d'en publier la liste.



Nouvelle fournée de sanctions contre la Russie
"Sanctions avec sursis", titre le quotidien en ligne Gazeta.r u, au lendemain de l'adoption par le Conseil européen de mesures restrictives supplémentaires contre la Russie, qui ne seront publiées que dans quelques jours et dont la mise en œuvre est susceptible d'être suspendue si les conditions du cessez-le-feu dans le Donbass sont respectées.

Selon le titre russe, des incertitudes ont subsisté jusqu'au dernier moment sur la capacité du Conseil européen à trancher, certains pays, notamment la Finlande, étant contre l'application de nouvelles sanctions. Le ministère des Affaires étrangères russe a déjà mis en garde contre des mesures de rétorsion, tout en proposant à l'Union européenne (UE) de "soutenir la renaissance économique du Donbass et restaurer la viabilité de la région".

Dans une interview au quotidien économique Vedomosti , le Premier ministre Dmitri Medvedev a parlé de mesures "asymétriques". "Si sont adoptées des sanctions dirigées contre notre secteur énergétique et notre secteur financier, nous répondrons de manières asymétrique. Nous n'excluons pas, en particulier, des interdictions de vols dans notre espace aérien", a-t-il déclaré.

En attendant, les médias occidentaux, et notamment The Wall Street Journal, savent sur quels secteurs sera asséné le prochain "coup" de l'UE. Trois compagnies pétrolières russes sont dans le collimateur : Gazprom Neft, Transneft et Rosneft.

courrier international

Mardi 9 Septembre 2014 - 12:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter