Nouvelle fronde au PDS: Après Fada et Cie, des jeunes de l’UJTL exigent le renouvellement du parti



Remous au Parti Démocratique du Sénégal (PDS) où des jeunes de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) sont sur le sillage de Modou Diagne Fada et Cie, signataires du fameux «mémorandum » pour la restructuration du PDS. «Nous sommes un groupe de jeunes, membres à part entière du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Nous avons constaté comme beaucoup de militants que le parti est plombé. Depuis la chute en 2012, beaucoup de responsables ont eu à quitter le navire. A la base, il y a des sections de fédérations dans lesquels il n’y a aucun responsable et nous avons jugé nécessaire de demander à la Direction du parti de procéder à des renouvellements pour que les responsabilités puissent être redistribuées pour que le parti puisse être remobilisé, redynamisé…

 
La manière dont le parti est managé, fonctionne, ne peut pas nous permettre de nous remobiliser en vue de gagner la prochaine présidentielle. C’est dans cette perspective que nous avons dit qu’il faut qu’on se retrouve, qu’on unisse toutes nos forces pour pousser le frère Secrétaire général pour qu’il procède à des renouvellements à la base… », lance Cheikh Sène, l’un de ces jeunes sur la Rfm. 


Lundi 27 Juillet 2015 - 12:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter