OFNAC: Nafi Ngom Keïta en train de constituer un pool d’avocats - ça balance grave contre elle



Dans une correspondance adressée au Chef de l’Etat où elle détaillait les tracasseries et les promesses qui lui avaient été faites pour la contraindre à quitter la tête de l’OFNAC (Office national de lutte contre la fraude et la corruption), Nafi Ngom Keïta rappelait le caractère illégal du décret mais disait ne pas vouloir saisir la haute juridiction en ce sens qu’elle a eu maille à partir avec le Premier président, Mamadou Badio Camara qui aurait refusé de se conformer à la loi qui lui fait obligation de faire sa déclaration de patrimoine. Mais depuis hier, l’ancienne patronne de l’Inspection Générale d’Etat (IGE), a été convaincue par des spécialistes (magistrats et juristes) de faire recours. Elle serait en train de constituer un pool d’avocats pour faire annuler le décret du Chef de l’Etat.
 
D’après ses proches joints par «l’As», elle déposera incessamment son recours avec la certitude que la Cour suprême qui est une juridiction de droit et non de fait, va lui donner raison. Mais entendant, ses contempteurs la peignent sous les traits d’une véritable «hors-la-loi».

D’après des sources proches du Palais, c’est au mois de juillet 2013 qu’elle a commencé à percevoir son salaire de l’l’OFNAC et non au mois de mars. Mais ce qui est grave, selon ladite partie, c’est qu’en même temps, elle «percevait un autre émolument provenant de la Solde, en totale violation de la loi qui interdit tout cumul de revenus. Un trop perçu qu’elle n’a jamais déclaré». «En matière de népotisme, elle serait championne », balancent-ils.
 
Pis, la présidente de l’OFNAC aurait fait «un recrutement familial qui avait même indisposé les autres membres de l’organe de lutte contre la corruption ». Il se dit aussi que c’est «sous son magistère que son ex-mari, Sidy Ndour a été coopté à l’IGE. Qui plus est, ses deux (2) filles, sa belle-sœur et son beau-frère ont tous été recrutés à la Mission permanente du Sénégal aux Nations-Unies et au Consulat général de New York ». En plus, il existe de «lourds soupçons de connivence sur le choix de l’immeuble abritant les locaux de l’OFNAC qui lui appartiendrait». 


Mardi 2 Août 2016 - 09:54




1.Posté par mina le 02/08/2016 12:41
Envie de passer de bon moment inoubliable?
Je sais que vous mourez d’envie de découvrir notre bon massage sensuel ou sénégalais avec tout l’arsenal de séduction et de terminer sous une douche équipé de chauffe eau.
venez nous voir dans notre appartement, calme discret et hygiénique. De belles masseuses vous invitent à prendre des séances de massage trés agréable et inoubliable. Nous proposons aussi des services à domicile ou à l’hotel.
Nous vous proposons des séances de massage avec le maximum de satisfaction
No Stress .77 225 28 71 / 77 884 07 11

2.Posté par Doudou le 02/08/2016 13:56
Méfiez vous des aperistes. Ce sont des menteurs nés. Ils créent, ils fabriquent et ils inventent. Pour mouiiler des gens intègres, ils savent faire. Des vrais toxicomanes.
NAFI NGOM N'EST PAS L'ÉGAL DE SATHIE.

3.Posté par moussa le 02/08/2016 16:08
Miss NAFi calme toi comme Me Séye t'a dit avant le Maky ne t fasse un lavage de cerveau sur tes antecedents . Maky sait trés bien ce qu'il fait , ok , donc a ta place je plie bagage tranquilement .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter