OL-OM : l’arbitrage encore au centre de toutes les polémiques !

Deux erreurs d'arbitrage manifestes ont peut-être coûté les trois points de la victoire à l'Olympique de Marseille sur la pelouse du Parc OL cher aux Gones (1-1). Et si l'entraîneur Michel tente de faire bonne figure, Michy Batshuayi l'a lui plutôt mauvaise...



L’Olympique de Marseille a ramené le point du match nul au cours de son déplacement sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (1-1). Au niveau du contenu, ce partage des points apparaît comme équitable, mais les Phocéens peuvent l’avoir mauvaise. En effet, l’égalisation de Tolisso est venue d’une erreur d’arbitrage, l’arbitre accordant le coup franc aux Gones pour une main imaginaire du latéral Manquillo. Aussi, buteur, Michy Batshuayi a vu sa réalisation être annulée pour un hors-jeu qui n’existait pas. Deux erreurs manifestes qui ont eu des incidences directes sur le résultat de la rencontre.

De quoi provoquer l’ire du camp marseillais ? Si un coup de gueule aurait été compréhensible, l’OM a tenu à calmer le jeu et à rendre hommage au corps arbitral, Michel le premier : « On a vu les actions dans le vestiaire, peut-être que ça donne tort à l’arbitre. Mais c’est tellement dur d’arbitrer, mes respects vont toujours aux arbitres. C’est facile d’arbitrer à la télévision, je le fais moi-même, mais j’ai un grand respect pour les arbitres même si c’est vrai qu’on n’a pas eu de chance », a ainsi fait savoir le technicien espagnol, pas rancunier envers M. Gautier, l’arbitre du soir.

Une politesse pas forcément contagieuse, comme le prouve Michy Batshuayi qui, s’il refuse de basculer dans la controverse, ne peut masquer sa déception : « J’ai entendu que mon but n’était pas hors-jeu, encore une fois c’est triste, car il y a plusieurs arbitres sur le terrain, normalement on ne doit pas voir ça. C’est chiant, parce que ce n’est pas la première fois, c’est surtout ça. L’année passée, on a eu la même chose (un but d’Ocampos refusé sans doute à raison néanmoins au Vélodrome au cours de l’Olympico). Dans de grosses affiches comme ça, les autres arbitres doivent être attentifs », a ainsi lancé l’homme aux 12 réalisations dans le championnat de France de Ligue 1. Enfin, presque 13 du coup...

Source: Footmercato



Lundi 25 Janvier 2016 - 07:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter