OL : le début de saison canon d’Alexandre Lacazette

Si l'Olympique Lyonnais va bien, Alexandre Lacazette pète la forme ! Avec déjà 5 buts inscrits en seulement 2 journées de Ligue 1, l'avant-centre est en feu, portant le club septuple champion de France sur ses épaules.



« Je le trouve en pleine sérénité, je pense qu’on va faire une très bonne Ligue des Champions et je vois franchement Alexandre refaire cette année le coup des 27 à 30 buts dans le championnat de France ». Au cours d’une interview qu’il nous avait accordé à la fin du mois de juillet, Jean-Michel Aulas voyait les choses en grand pour Alexandre Lacazette cette saison. Le président de l’Olympique Lyonnais l’assurait ainsi, son serial buteur était en mesure d’affoler les compteurs au cours du nouvel exercice. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le dirigeant rhodanien a vu juste au regard du départ canon pris par l’avant-centre guadeloupéen.

5 buts en 2 matches de Ligue 1 : celui qui arbore fièrement le numéro 10 dans la capitale des Gaules est dans une forme resplendissante, caracolant largement en tête du classement des buteurs du championnat de France. Unique artilleur d’un Olympique Lyonnais pour l’heure leader de L1, l’international français rayonne alors même que la question de son avenir se pose, un club comme Arsenal étant annoncé comme intéressé. Mais le canonnier de 25 ans, qui a fait vivre un calvaire à Ndy Assembe puis Vercoutre, semble n’en avoir cure, et continue à martyriser les défenses adverses avec une facilité déconcertante.

Forcément, cela fait plaisir à son président, lequel n’a pas caché sa joie en zone mixte : « On a la chance d’avoir un Alexandre Lacazette qui va guider tout le groupe pour quelques années encore, donc on est très heureux. C’est formidable de marquer cinq buts, mais en plus cinq buts lors des deux premiers matches. Ça veut dire qu’on a mieux géré la transition que l’année dernière », a analysé JMA, en référence au mélodrame qu’avait suscité sa prolongation de contrat l’été dernier. Avec 97 buts inscrits toutes compétitions confondues sous le maillot de l’OL depuis ses débuts chez les professionnels en 2010, le pur Gone n’est même qu’à trois longueurs d’une légende du club, un certain Juninho, qu’il dépasse même en Ligue 1 (77 réalisations contre 75). Jolie prouesse...

Source: Footmercato


Samedi 20 Août 2016 - 09:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter