OM : Bielsa a encore du boulot et avoue avoir fait une erreur

Malgré sa première victoire en match officiel sur le banc de l'Olympique de Marseille face à Guingamp (0-1) samedi, Marcelo Bielsa a pointé les lacunes de son équipe après la rencontre. Mais l'entraîneur marseillais a également concédé avoir fait un mauvais choix.



OM : Bielsa a encore du boulot et avoue avoir fait une erreur

L'Olympique de Marseille respire un peu mieux après sa victoire sur la pelouse de Guingamp (0-1) samedi, à l'occasion de la 3e journée de Ligue 1. La première en match officiel pour Marcelo Bielsa, dont les débuts dans le championnat de France ont été compliqués avec un nul contre Bastia (3-3) et une humiliation au Vélodrome face à Montpellier (0-2). Mais il n'y a pas de quoi sauter au plafond pour l'Argentin...

Bielsa attend mieux de ses attaquants

Bielsa est un perfectionniste. L'entraîneur qui ramassait lui-même les bouteilles laissées par ses joueurs près du banc lors des matchs amicaux de la préparation estivale ne laisse rien au hasard. Ne comptez donc pas sur lui pour afficher une joie démesurée après sa première victoire en L1. El Loco aime voir ses équipes pratiquer du beau jeu, et l'OM commence enfin à proposer un contenu intéressant sur le terrain, mais il reste encore beaucoup de travail aux Marseillais.

Après avoir retrouvé une défense solide, les Olympiens devront se montrer plus précis devant le but. «L'attitude défensive de l'équipe a été correcte et individuellement, ils ont tous fait le travail. On aurait pu marquer plus de buts car nous avons eu beaucoup d'occasions. L'équipe a bien défendu, elle a également bien construit les attaques, nous avons par contre mal finalisé les occasions» , a indiqué Bielsa après la rencontre. Sur seize frappes, les Marseillais n'en ont cadré que quatre.

Des choix payants et une erreur avec Payet

Le chemin est donc encore long, mais le projet de jeu est ambitieux. Les joueurs doivent être polyvalents et capables de changer de poste en cours de match. Samedi, on a encore vu la défense olympienne passer de trois à éléments à quatre, puis passer de nouveau à trois... Par exemple, Romao n'a cessé d'être repositionné, avec réussite, par son coach au milieu et en défense, alors que Gignac a évolué plusieurs minutes comme ailier droit, position dans laquelle il a marqué le seul but du match.

Mais Bielsa fait aussi des erreurs et il n'hésite pas à le reconnaître. C'est notamment le cas pour la sortie de Dimitri Payet à l'heure de jeu, alors que le milieu offensif marseillais réalisait une très bonne partie. On a même vu l'ancien Lillois très étonné et demander les raisons de sa sortie à Franck Passi. «La sortie de Payet a pénalisé l'équipe. Ça n'a pas été un choix très heureux de ma part» , a avoué l'Argentin. Celui-ci va néanmoins pouvoir travailler un peu plus sereinement pour préparer la réception de Nice, vendredi prochain.


maxifoot.fr

Dimanche 24 Août 2014 - 13:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter