OM : l’éviction surréaliste de Lucas Silva

Ecarté par la direction de l'Olympique de Marseille, Lucas Silva n'a pas été ménagé par le club phocéen. Une méthode qui a surpris les joueurs.



Quelques heures avant le Clasico face au Paris Saint-Germain, la nouvelle tombait comme un couperet. Six mois après son arrivée à l’Olympique de Marseille sous forme de prêt, Lucas Silva (22 ans) a été mis au placard par ses dirigeants. Une sanction qui fait suite au comportement du Brésilien peu apprécié lors des dernières heures du mercato. Peu convainquant aux yeux de la direction marseillaise, le joueur du Real Madrid était gentiment prié de faire ses valises. Courtisé par Anderlecht, le milieu de terrain avait d’ailleurs trouvé une porte de sortie.

Mais son refus de filer en Belgique est mal passé auprès du président Vincent Labrune qui aurait alors décidé de le faire payer au joueur. L’Équipe  raconte d’ailleurs le scénario pour le moins déroutant de cette mise à l’écart. La scène s’est passée au moment de la signature de Steven Fletcher dans les locaux de l’OM. À cet instant, les joueurs s’apprêtent à monter dans le bus en direction de Montpellier. C’est là que Lucas Silva, visiblement pas au courant, a été invité à descendre du véhicule sous le regard médusé de ses coéquipiers ! Un véritable coup de théâtre puisque Michel s’est ainsi retrouvé privé d’un joueur qu’il avait retenu pour le match à la Mosson.

Une scène qui a forcément interpellé, d’autant qu’elle aurait tendu les relations entre Michel et Vincent Labrune. En effet, l’entraîneur espagnol, qui entretient de bonnes relations avec son club de cœur, le Real Madrid, sait qu’une telle décision risque de jeter un froid entre la Casa Blanca et l’OM. Un couac que Michel a pourtant accepté sans sourciller. Reste maintenant à savoir jusqu’à quand ce dernier se pliera aux volontés présidentielles sans rechigner, lui qui a déjà vu ses vœux pour le mercato hivernal ne pas être exaucés.

Source: Footmercato



Mardi 9 Février 2016 - 06:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter