Obama attaque le Congrès, au lieu de la Syrie



Ce week-end, le président américain Barack Obama a montré qu’il voulait jouer gros et que se débarrasser du régime du président syrien Bachar al-Assad ne lui suffisait pas. Il a ainsi décidé de déchaîner les passions à Washington, écrit lundi 2 septembre le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Source : http://fr.rian.ru/presse_russe/20130902/199179399....


Lundi 2 Septembre 2013 - 09:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter