Occupation du littoral: le président Sall répond au collectif "non au mur"



Après la commission de réformes sur la baisse du loyer sous la houlette du Professeur Iba Der Thiam secondé par Momar Ndao de l’ASCOSEN, le président de la République se lève contre la question du littoral. La question évoquée en conseil des ministres tenu hier mercredi, au titre de son agenda, le Chef de l’Etat a en effet, informé le Conseil de sa rencontre avec les représentants de « SOS littoral » et de sa décision de mettre en place un groupe de travail, élargi aux membres de la société civile, pour l’étude de la question de l’occupation du littoral. A l’issue des travaux, dit le communiqué du conseil, des propositions contributives lui seront faites pour une meilleure gestion de cette question.
 

Une évolution du sulfureux dossier qui intervient après que le mouvement « Y’en a marre » dans le collectif dit du « mur de la honte » avec Pierre Goudiaby Atépa et des personnalités de la société civile se sont levés contre la construction de l’Ambassade de Turquie sur la Corniche Ouest. Obligeant le chef de l’Etat à sortir de sa réserve en se déplaçant sur place pas plus tard que dimanche dernier. Une visite au cours de laquelle, Macky Sall d’annoncer de fermes mesures contre l’anarchie sur le littoral.


Jeudi 8 Mai 2014 - 01:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter