Offense au chef de l'Etat : Me Wade a échappé aux poursuites grâce à la volonté de Macky Sall



Les propos de Me Wade envers son successeur Macky Sall et sa famille continue de faire un tolet. Cette fois, c'est autour du ministre de la Justice Sidiki Kaba de donner son avis sur la question. Selon lui le délit d'offense au chef de l'Etat est bien constitué. Mais, contrairement à d'autres qui ont subi la rigueur de cette loi, il en est rien pour Me Wade qui a tenu des propos désobligeants sur le chef de l'Etat Macky Sall.

« C'est parce que celui qui est visé ne voudrait pas qu'une action soit dirigée contre le Président Wade, en tout cas pour le moment » renseigne le garde des Sceaux. Selon lui, c'est la volonté clairement exprimée de Macky Sall de ne pas poursuivre Wade.

Mais Me Sidiki Kaba poursuit en faisant savoir que les faits sont d'une gravité extrême. « Les paroles qui divisent sont des paroles meurtrières. La personnalité du peuple sénégalais, c'est la tolérance et l'horreur de l'injustice » fait-il savoir. Il finit par saluer l'attitude du président de la République en lançant, « le chef de l'Etat a montré toute la mesure de l'attitude qu'il faut avoir lorsqu'il y a des dérapages qui peuvent avoir des conséquences. Mais les Sénégalais ont jugé et le jugement est sévère » rappelle-t-il.


Lundi 2 Mars 2015 - 09:55




1.Posté par mayday le 02/03/2015 10:56
une indignation sélective. Quel Sidiki l'histoire doit retenir? le droitde lhommiste ou justificateur des dérives démocratiques?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter