Offshore Leaks: un nouveau membre de la famille de Bourgi apparaît dans des documents

Un nouveau membre de la famille Bourgi apparaît dans des documents qui attestent que, Bibo est bel est bien un des bénéficiaires de Djoz Sa. C’est une société immobilière montée au Luxembourg. Nassrat Abou Khalil disposait de la moitié du capital.



Contrairement à ce qu’il disait, Ibrahim Abou Khalil dit Bibo Bourgi est  bien un des bénéficiaires de Djoz Sa. «Je ne connais pas cette structure», c’est la réponse qu’il avait servie aux enquêteurs de Dakar lorsque ces derniers l’avaient interpellé sur la structure.
 
Selon « Libération », qui a pris connaissance de tous les documents relatifs au processus de création de cette entité offshore, domiciliée au Luxembourg, il apparaît clairement dans les documents que Bibo Bourgi et un de ses parents sont les bénéficiaires économiques de cette société immobilière qui contrôle des biens mobiliers en France, à travers la Sci Aisa et au Liban. Ce, en plus de disposer d’un compte fourni ouvert à Monaco.

 En clair, Bibo Bourgi régnait sur les finances de Djoz alors qu’il n’était qu' «administrateur délégué». Cette même méthode a permis à Bibo Bourgi et à Papa Mamadou Pouye de monter, toujours au Luxembourg, Metinvest equity avec un capital d’un million d’euros. 


Lundi 3 Octobre 2016 - 09:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter