Ogo : enlevé puis séquestré, c'est l'exil pour Alassane Niane



Ogo : enlevé puis séquestré, c'est l'exil pour Alassane Niane

La décision est prise en conseil des ministres tenu exceptionnellement hier mercredi. Le mandataire de Benno Bokk Yaakaar (BBY) enlevé puis séquestré pour l’empêcher de déposer les listes de la coalition au pouvoir, est exilé par le président de la République et président de l’Alliance Pour la République (APR), Macky Sall.
« Monsieur Alassane NIANE, Inspecteur de l’enseignement moyen-secondaire, précédemment Inspecteur d’académie de Matam, est nommé Inspecteur d’académie de Tambacounda, en remplacement de Monsieur Alioune NDIAYE, appelé à d’autres fonctions », lit-on dans le communiqué du conseil.
 

Enlevé puis séquestré, c’est l’exil pour Alassane Niane dont la plainte après sa mésaventure dans la communauté rurale d’Ogo a eu raison d’Abou LO à la tête de la Direction générale de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) dont le limogeage est une des premières décisions de Macky Sall hier. « Monsieur Abdou Karim SALL, Ingénieur en Télécommunication, précédemment membre du collège de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), est nommé Directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes, en remplacement de Monsieur Abou LO ». 


Jeudi 8 Mai 2014 - 12:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter