Oignon: le prix du kilogramme sera vendu entre 250 et 300F d’ici la Korité assure le directeur de l’agence de régulation des marchés



Les importations concernant l’oignon ont été gelées depuis le mois février passé. Ce qui a donné lieu à des spéculations des producteurs sur le prix de cette denrée qui a même été vendue à 600 Frs Cfa le kilogramme. Une situation que l’agence de régulation des marchés Arm a librement laissé évoluer. « Nous n’avons pas réagi parce que l’Etat nous a assigné un objectif à atteindre et il faut des mesures incitatives. Geler les importations et laisser libre cours à la spéculation en est une, nous avons réagi quand il a fallu », dit Oumar Samba Ndiaye, directeur de l’exploitation de l’Arm. Cependant comme le précise Mbaye Kébé, directeur général de la structure « le prix pratiqué sur le marché doit être justifié, le consommateur et le producteur doivent s’y identifier ».

La korité arrive et le panier de la ménagère souffre. Mais avec l’ouverture du marché prévu dès demain selon Mbaye Kébé lors d’une conférence de presse tenue ce matin, le prix de l’oignon baissera considérablement. Car il inondera le marché avec l’arrivée des importations. Le prix du kilogramme pourrait donc se vendre d’ici la Korité entre 250Frs et 300 Frs.

De plus, assure El hadji Oumar Bâ par ailleurs président de l’association des producteurs d’oignons, « nous avons une quantité suffisante pour alimenter le marché ». M. Kébé ajoute même que « le prix sera tellement bas que vous ne verrez plus d’oignon local sur le marché ».

Bigué BOB

Vendredi 20 Août 2010 - 16:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter