Olusegun Obasanjo: "nous ne devons pas le laisser se diriger vers le précipice de la violence"



Olusegun Obasanjo: "nous ne devons pas le laisser se diriger vers le précipice de la violence"
«Le Sénégal est un beau pays, nous ne devons pas le laisser se diriger vers le précipice de la violence». Tel a été le message que le Président Olusegun Obasanjo Chef de la mission d’observation électorale de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique et monétaire des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a délivré lors de sa première journée de travail à Dakar aux candidats à la présidentielle du 26 février au Sénégal, les mouvements sociaux ainsi que les autorités chargées du processus électoral. Il leur a également rappelé la longue tradition démocratique du Sénégal, «un pays cité en exemple à plusieurs égards» a-t-il ajouté.



Le Président Obasanjo a toutefois expliqué et réitéré à toutes les mouvances politiques rencontrées l’essence du mandat de la mission qu’il dirige. Comportant deux volets, il s’agit avant tout «d’une mission de paix en vue de l’apaisement politique et social que le peuple du Sénégal appelle de tous ces vœux». Le deuxième aspect consiste en l’observation en vue d’un scrutin libre, équitable et transparent.



Le 22 février, le Président Obasanjo a rencontré M. Cheikh Tidiane Gadio, M. Moustapha Niasse, M. Idrissa Seck de Rewmi, M. Ibrahima Fall de la coalition Taxaw Temm, M. Cheikh Bamba Dieye du FSDBJ et M. Abdoulaye Wade du Parti démocratique sénégalais (PDS). Il a également rencontré le Président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), M. Doudou Ndir, Maitre Madické Niang, ministre des Affaires étrangères, les représentants du Mouvement du 23 juin (M23) ainsi que du groupe «Y’en a marre».

Le Président Obasanjo poursuivra le jeudi 23 février ses rencontres avec les acteurs impliqués dans le processus électoral et les partis politiques. Ci-dessous le programme des entretiens.



- L'Honorable Melegue, Chef de mission d’observation électorale de l’UEMOA à 09h00 au Radisson

- Ousmane Tanor Dieng, candidat du Parti socialiste à10h00 au Radisson

- M. Cheikh Tidiane Diakhaté, le Président du Conseil Constitutionnel à 11h00 au siège de l’institution

- M. Ahmed Khalifa Niasse, dignitaire religieux à 12h00 à son domicile

- M. Youssou Ndour à 16h00 au Radisson

- M. Mor Dieng, candidat indépendant à 17h au Radisson

- Le Groupe des ambassadeurs des pays de la CEDEAO
Service presse UA

Jean Louis DJIBA

Jeudi 23 Février 2012 - 09:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter