« On accuse à tort Tombong Oualy », avocat



Dans la mort de l’étudiant Bassitou Faye, le suspect n°1, Tombong Oualy n’entend pas se laisser faire aussi facilement. Après qu’il a bénéficié d’un retour de parquet ce vendredi, son avocat menace. Il n’acceptera pas qu’on fasse de lui, « le coupable idéal ».
 

En effet, selon Me Bamba Cissé , son client « n’a jamais eu de problème avec la justice de son pays ». Mais ce qui est sûr, c’est qu’ «on l’accuse à tort ». Mieux, « un jour ou l’autre, la vérité jaillira dans cette affaire ». Pour la robe noire, « même dans la communication des autorités judiciaires, on a tendance à faire de lui un coupable réel alors que nous pensons que c’est un coupable idéal ».
 
Dans le dossier, s’éructe-t-il, « il y a des contradictions manifestes mêmes dans les propos  qui ont été tenus, on vous parle d’infiltration, une arme qui aurait été utilisée et qui ne serait pas une arme de service. Comme pour désengager la responsabilité de l’Etat alors que dans cette affaire, il y a un problème d’implication de Tombong Oualy dans les faits qui lui sont reprochés ».
 
 
Une partie qui n’exclut pas de « tenir une conférence de presse  pour rétablir toute la véracité des faits ». Ce, au stade où le suspect n°1 vient de bénéficier d’un retour de parquet, livre la Rfm. 

 
 


Vendredi 17 Octobre 2014 - 20:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter