‘On ne va pas s'éterniser'

Le Chef de la junte militaire au Burkina Faso, le général Diendéré, a donné des assurances à la communauté internationale, affirmant qu'il n'a pas l'intention "de s’éterniser au pouvoir".



Le général Gilbert Diendéré
Le général Gilbert Diendéré

Le nouvel homme fort du pays s'est entretenu avec les présidents sénégalais Macky Sall, president en exercice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), et béninois Thomas Boni Yayi.

Les deux Chefs d'Etat devaient rencontrer les représentants des partis politiques et de la société civile.

La population continue de résister au coup de force, mais la répression des putschistes serait impitoyable.

Plusieurs personnes ont été tuées lors des manifestations, mais le bilan est difficile à établir.

Le général Gilbert Diéndéré a promis d'organiser "rapidement" des élections.

La junte a libéré jeudi soir le président de transition Michel Kafando et deux de ses ministres, mais le premier ministre Isaac Zida reste en résidence surveillée.

Le Régiment de sécurité présidentielle a dissout mercredi les institutions de transition à un mois des élections législatives et présidentielles prévues le 11 octobre.

Source : BBC Afrique 



Dimanche 20 Septembre 2015 - 09:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter