Opérations de sécurisation: plus de 900 personnes interpellées à Dakar et à Thiès



Plus de 900 personnes ont été interpellées entre vendredi et dimanche à Dakar et à Thiès, au cours d’opérations de sécurisation menées dans «un contexte spécial de prévention et de riposte à la menace terroriste», annonce un communiqué de la Police nationale transmis lundi à l’APS.
 
Tous les services régionaux de sécurité publique, de la Brigade polyvalente d’intervention (BIP), de la Direction de la police judiciaire (PJ) et de la Direction du Groupement mobile d’intervention (GMI), ont pris part aux 4 opérations combinées à Dakar et à Thiès, précise la même source.
 
Au total, 521 individus ont été interpellés dans la nuit de vendredi à samedi sur l’ensemble des deux régions pour divers motifs notamment pour racolage, défaut de carnet de santé, détention de faux billets de banque, détention et usage de chanvre indien, indique le communiqué.
 
«La détention d’armes blanches, le défaut de permis de conduire, ivresse publique et manifeste, le vagabondage, la non détention du permis de conduire, la nécessité d’enquête et la vérification d’identité, sont les autres délits retenus contre eux», ajoute le document.
 
Dans la même période, 128 véhicules, scooters et moto Jakarta, ont été mis en fourrière et 486 permis de conduire ont été saisis par les forces de sécurité. La quantité de drogue saisie est de l’ordre de 1,550 kg, 41 cornets et 11 joints.
 
Les opérations de sécurisation qui se sont déroulées de samedi à dimanche toujours dans les deux villes ont permis d’interpeller 384 individus pour divers motifs et de mettre en fourrière 153 véhicules, scooters et motos Jakarta.
 
«Le directeur de la Police nationale, Oumar Maal a félicité ses hommes pour leur engagement. Cependant, il n’a pas manqué de les exhorter à plus de vigilance et à travailler avec les populations sans lesquelles aucune mesure de sécurité ne serait efficiente», rapporte le document.
APS


Lundi 25 Janvier 2016 - 13:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter