Orages dans le Pas-de-Calais : un septuagénaire mort noyé dans sa voiture

Un septuagénaire est mort noyé ce mardi dans son véhicule près de Mondicourt (Pas-de-Calais) alors que de fortes pluies se sont abattues sur le département dans l'après-midi.




“Le conducteur s'est engagée sur une portion de la RN 25 inondée et a été surpris par la montée des eaux à hauteur de Mondicourt”, il est mort noyé, a indiqué à l'AFP la préfecture du Pas-de-Calais, l'un des 16 départements en alerte orange orages selon Météo France.

Vigilance
Ces violents orages ont commencé à toucher le nord et se déplacent vers l'est de la France. Les départements du Nord-pas-de-Calais et de Picardie, de Champagne-Ardenne, de Lorraine, la Côte d'Or, la Haute-Saône et le Bas-Rhin “sont particulièrement exposés au risque de grêle et d'importantes précipitations en peu de temps”, selon Météo France.


500 euros pour les particuliers
L'aide d'urgence versée par un fonds d'État pour les sinistrés des inondations en France avoisinera “500 euros en moyenne” par foyer, a annoncé mardi Manuel Valls, qui a dévoilé aussi une “aide exceptionnelle” pour les commerçants et artisans touchés.

“J'ai un souci, c'est que dans ce moment-là où nous parlons, aucune personne, aucune entreprise, aucun commerçant ne soit oublié, puisque chacun a droit à cette solidarité, à ce soutien et à cette aide pour pouvoir reconstruire son avenir”, a plaidé le Premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement.

Trente millions d'euros de crédits publics ont été débloqués pour ce fonds destiné aux sinistrés ayant des besoins urgents, a précisé le Premier ministre, en évoquant une possible augmentation de cette enveloppe: le montant fixé est de 500 euros “à ce stade, sans doute plus demain”, a-t-il dit.

L’aide aux artisans et commerçants
En déplacement à Souppes-sur-Loing, en Seine-et-Marne, l'une des zones les plus touchées par les inondations, le ministre de l'Économie Emmanuel Macron a donné des détails sur le plan d'aide aux artisans et aux commerçants, sans préciser pour autant son montant. 

“Indépendamment des indemnisations par les assureurs (…), d'ici ce week-end, un mécanisme d'aide forfaitaire au redémarrage” sera mis en place, a-t-il expliqué. Selon Bercy, environ 15.000 entreprises auraient été touchées par les inondations en Ile-de-France.  

“Concrètement, une fois les derniers détails réglés, les fonds seront alloués par les préfets et permettront d'aider les commerçants, les artisans, les TPE à redémarrer”, a-t-il annoncé. “Les commerces qui ont besoin de redémarrer doivent pouvoir le faire rapidement”, a-t-il insisté.

Le ministre a annoncé la mise en place d'un numéro unique et d'un moratoire sur le paiement des charges.

m6info

Mercredi 8 Juin 2016 - 11:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter