Ordinations diaconale et sacerdotales: « Attention à la tentation de se dire "J’y suis arrivé ! J’en ai fini !" » (Cardinal Sarr)

Quatre ministres de l’eucharistie dont deux pour le compte de l’Archidiocèse de Dakar et deux pour les Congrégations des pères piaristes et des spiritains ont été ordonnés le samedi 5 juillet 2014, en l’église sainte Bernadette de Nguéniène par Son Eminence le Cardinal Théodore Adrien Sarr, Archevêque de Dakar. Il a également ordonné un diacre et accepté officiellement la candidature au sacerdoce d’un grand séminariste.



Ordinations diaconale et sacerdotales: « Attention à la tentation de se dire "J’y suis arrivé ! J’en ai fini !" » (Cardinal Sarr)
L’église sainte Bernadette de Nguéniène a refusé du monde ce samedi, à l’occasion de la prise de soutane de Charles Lopy, l’ordination diaconale de Sathish Selvam (Association Point Cœur, Dakar) et l’ordination sacerdotale des abbés Joseph Latyr Diouf, Joseph Faye (diocésains), Benoît Babène (piariste) et Lazare Datantan Gomis (spiritain).
 
Moment plus que favorable pour le Cardinal Sarr de mettre en garde le nouveau candidat au sacerdoce et les ordinands contre une grande tentation : "Une des tentations, qui guette de plus en plus les candidats au sacerdoce, qui arrivent à l’étape du Diaconat et surtout du Presbytérat, après plusieurs années d’efforts de croissance intellectuelle, morale et spirituelle, pour correspondre à la formation proposée, c’est de se dire : « J’y suis arrivé ! J’en ai fini ! » Malheureusement, un tel état d'esprit, au lieu de nous faire prendre conscience de la gravité de l’heure, qui est l’entrée dans une nouvelle étape de vie, et de la nécessité d’une véritable conversion, un tel état d’esprit nous fait perdre de vue, de plus en plus, les vraies sources et finalités de notre vie et de notre ministère sacerdotal. Les étapes du Diaconat et du Presbytérat doivent être plutôt vues et vécues, comme le couronnement de toutes ces années de formation, de telle sorte qu’elles produisent, de façon constatable, leurs effets sur nos jugements, nos comportements, nos activités, en somme sur notre témoignage de vie, et la fécondité de notre ministère. Oui, sachons-le, frères et sœurs, l’Ordre sacré qui nous est conféré n’est ni un refuge, ni une ceinture de sécurité. Il est en premier lieu une vie de communion intime et continue avec Dieu ; il est ensuite service de Dieu, de l’Eglise et des hommes ; il est service par amour de Dieu, de l’Eglise et des hommes. Sans cette communion d’amour avec Dieu, qui se traduise par le don de soi par amour, le diacre, le prêtre vit et agit dans le vide de l’activisme".
 
Aux nombreux prêtres qui concélébraient avec lui, dont le Vicaire Général de l'Archidiocèse, les deux Vicaires épiscopaux de zone et les supérieurs majeurs des spiritains et des piaristes, Mgr Sarr a recommandé de ne pas trouver leur sécurité dans la recherche des gratifications et des reconnaissances : "Saisissons (alors), chers confrères dans le sacerdoce, l’occasion de ces Ordinations diaconale et presbytérale, pour nous poser, nous-mêmes, les mêmes questions, que le Pape François posait à ses frères évêques, dans son homélie de la Solennité des Saints Pierre et Paul, dimanche dernier : « Quels refuges cherchons-nous, dans notre vie pastorale, pour être en sécurité ? Nous cherchons peut-être l’appui de ceux qui ont le pouvoir en ce monde ? Ou bien nous laissons-nous tromper par l’orgueil, qui cherche des gratifications et des reconnaissances, qui semblent nous mettre en sécurité ? (…) Où plaçons-nous notre sécurité ? » Toutes ces questions méritent des réponses personnelles". 
 
Dans leur allocution à la fin de la célébration, les nouveaux prêtres  ont reconnu l'ampleur de la tâche qui les attend et ont affiché leur détermination à relever le défi, à travers leurs devises sacerdotales.
 
C'est autour de 13h 15 que s'est achevée cette belle et riche cérémonie, pour donner lieu au partage fraternel et aux réjouissances populaires organisées par la paroisse de Nguéniène, les familles et les paroisses d'origine des nouveaux prêtres.

oficom

Lundi 7 Juillet 2014 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter