Ouakam: les forces de l'ordre quadrillent la zone du monument de la Renaissance



Ouakam: les forces de l'ordre quadrillent la zone du monument de la Renaissance
Dans ladite localité, la tension est plus que jamais de mise. Les forces de l’ordre sont de retour à Ouakam, livre la Rfm. Leur présence s’explique par un arrêté préfectoral publié hier et interdisant toute construction et toute activité sur un terrain jouxtant le Monument de la Renaissance Africaine. Le terrain objet du litige appartient à la communauté Léboue de Ouakam et ne peut faire l’objet d’une vente.

Des travaux de construction étaient engagés sans l’accord de toute la collectivité. Dès lors, l’Etat a décidé de mettre fin à tout projet, la Direction pour la Surveillance et le Contrôle des Sols est chargée d’exécuter la décision. 


Samedi 17 Octobre 2015 - 12:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter