«Oubi Tay-Diangue tay»: un slogan utopique selon Oumar Wally Zoumarou du SELS Originel



«Oubi Tay-Diangue tay»: un slogan utopique selon Oumar Wally Zoumarou du SELS Originel
L’Etat veut faire croire aux populations que les autorités mettent tout en œuvre pour que le quantum horaire puisse être atteint alors qu’en réalité les conditions ne sont pas réunies pour qu’on  puisse parler de «oubi tay-diangue tay».  Oumar Wally Zoumarou du SELS originel parle ainsi, ce pour dire que  «ce slogan est creux».

A en croire le syndicaliste de sels Originel, la situation pluviométrique au Sénégal pose un problème car «nous avons noté un certain décalage avec la saison des pluies». Et «vu le niveau d’inondation de certaines écoles, vu les arbres qui ont fini d’envahir ces cadres scolaires, il est utopique de croire que déjà le 05 octobre prochain, les enseignements -apprentissages pourront démarrer sur toute l’étendu du territoire national», fulmine-t-il.

Le syndicaliste de proposer des solutions structurelles aux autorités étatiques pour faire face à cette situation.  «Il faudrait que les autorités comprennent que si nous voulons avoir une rentrée uniforme où tous les élèves du Sénégal pourront commencer à étudier ensemble le même jour, il faudrait que les conditions soient réunies pour que tous les établissements scolaires publics/ privés, puissent être fonctionnels le jour de la rentrée», lance Oumar Wally Zoumarou. 

«Malheureusement, ce n’est pas le cas», se désole-t-il. «Aujourd’hui, nous persistons à dire que ce slogan est creux», soutient-il sur les ondes de Walf radio. 

Aminata Diouf

Lundi 19 Septembre 2016 - 14:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter