Oumar Faye de Yonnu Askan Wi : « ll y a une forte probabilité qu’il y’aura pas d’élections au Sénégal »

Le leader de Leral Askan Wi tire la sonnette d'alarme sur les menaces qui pèsent sur la tenue des élections législatives de 2017. Oumar Faye indexe la société Iris en charge de la confection des cartes CEDEAO mais aussi la volonté du pouvoir de Macky Sall de renvoyer les élections en créant les conditions de son report.



Oumar Faye de Yonnu Askan Wi : « ll y a une forte probabilité qu’il y’aura pas d’élections au Sénégal »
Le leader politique de Yonnu Askan Wi tire à boulets rouges sur le régime du président Macky Sall et sur la société Iris qui a en charge la confection des cartes d’identité CEDEAO. Le leader de Léral Askan Wi croit dur comme fer que le gouvernement tente de reporter les élections car à deux mois des législatives la moitié de ceux qui sont inscrits sur les listes n'ont pas encore reçus leur carte et il existe encore des sénégalais qui veulent s'inscrire. 

Et, face à tous ces couacs, il se demande si le pouvoir en place ne cherche pas à reporter les échéances avec la complicité de la société Iris. 
Selon, Oumar Faye, « cette société est sous contrôle judiciaire dans son propre pays et le retard noté dans la confection des cartes enrage le gouvernement du Sénégal. Avant d’ajouter qu’il n’est même pas sûr que les élections se tiennent à date échue », fulmine-t-il dans sur les ondes de Zik Fm. 


Mardi 23 Mai 2017 - 14:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter