Oumar Lô dénonce l'agonie du secteur touristique et réclame la tête du ministre



Oumar Lô dénonce l'agonie du secteur touristique et réclame la tête du ministre
Le Front du Refus et de la Citoyenneté dénonce l'amateurisme du ministre Oumar Gueye et les risques de pertes de milliers d'emplois dans le secteur touristique qui représente un chiffre d'affaires de 300 milliards.

Selon son président, Oumar , l'Etat a la responsabilité d'accompagner et de protéger les investissements des privés nationaux et internationaux en vue de sauvegarder les acquis et de promouvoir l'emploi des jeunes. Le tourisme au Sénégal est la deuxième source de devise après la pêche, sa place dans l'économie nationale est importante.

De l'avis de M, dans certaines localités, il constitue le premier pourvoyeur de revenus et l'activité économique la plus rentable. Le Sénégal dispose d'énormes atouts sur le marché régional et international mais depuis l'arrivée d'Oumar Gueye à la tête de ce département, l'industrie touristique connait de graves difficultés et le pays peine a participer au salons internationaux, à faire face à la concurrence de nouvelles destinations telles que la Mauritanie ou les îles du Cap-Vert.

Oumar  soutient que l'actuel ministre doit partir. « Il mène le secteur à l'agonie et le Sénégal n'est plus une destination prisée. Seul le tourisme religieux et le tourisme d'affaire marchent » dit-il.
Le tourisme d'affaire maintient le cap grâce la position stratégique de Dakar en tant que grande métropole de l'Afrique de l'Ouest qui accueille des rencontres panafricaines ou internationales, des colloques universitaires, des salons professionnels.


Jeudi 20 Mars 2014 - 11:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter