Oumar Sarr après sa libération : «Si c’était à refaire… »

A peine sorti de prison, le coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais (Pds) remet de l’huile sur le feu. En effet, Oumar Sar a réitéré sa détermination à poursuivre le combat pour débouter le président Macky Sall de la tête du pays.



Oumar Sarr après sa libération : «Si c’était à refaire… »
«J’ai été injustement incarcéré. Comme hier, je continue la lutte que nous avions engagée avec le Pds et toutes les autres formations politiques pour débarrasser le Sénégal du régime de Macky Sall», a déclaré Oumar Sarr dès sa sortie de la prison du Cap Manuel. Et le coordonnateur du Pds de poursuivre : «Et si c’était à refaire, je le referais. Je n’ai pas commis de fautes, donc je ne regrette rien».

Se prononçant sur les conditions de détention dans les prisons, l’édile de Dagana les juge dures. Néanmoins, le lieutenant est d’avis que chaque homme politique devrait avoir à y passer car elle participe à la formation des leaders. Et c’est dans ce sens qu’il regrette que le Président Macky Sall n’ait pas à passer par là pour juger par lui-même de la réalité qui se déroule dans les lieux de détention.

Sur l’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat et les conditions posées par son parti à savoir sa libération et celle de Karim Wade, il déclare : «Nous allons discuter de ce sujet au Comité directeur avec l’ensemble des responsables du Pds et nous arrêterons une position commune»

Ousmane Demba Kane

Mercredi 27 Janvier 2016 - 09:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter