Oumar Sarr et Cie asphyxiés en plein comité directeur : Amdy alias le « lion » les accuse d’œuvrer pour Macky

Un comité directeur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) pas comme les autres. Oumar Sarr et Cie attaqués. Le coordonnateur du PDS fait toujours les frais de sa main tendue à Macky. Un militant du nom d’Amdy alias « le lion » a surpris les libéraux en pleine réunion pour les asphyxier à la bombe lacrymogène. L’individu pas du tout content de la direction du parti, accuse celle-ci de travailler pour le compte du successeur de Wade, le président Sall.



L’atmosphère était tout simplement irrespirable au niveau de la permanence Oumar Lamine Badji. Un militant du PDS n’a pas manqué la réunion en huit clos du comité directeur du parti de l’opposition pour y lâcher une bombe lacrymogène. L’auteur de l’acte n’est autre qu’Amdy dit le « lion », ancien calot bleu, qui attend, au moment où la rencontre battait son plein pour s’introduire dans la salle pour traiter les responsables libéraux de « traîtres », de « collaborateurs de Macky Sall qui lui rendent compte de tout ce qui se passe au PDS ». Ce, devant le coordonnateur du parti, Oumar Sarr, Modou Diagne Fada, Babacar Gaye, Me El Hadji Amadou Sall, Ablaye Faye, Lamine Thiam, Ibra Diouf Niokhobaye et Habib SY.


L’inconditionnel de Me Wade totalement déchaîné soutient qu’au lieu de mener la lutte pour la libération des responsables libéraux détenus, « certains passent le plus clair de leur temps à raconter à Macky Sall les minutes des discussions ainsi que la stratégie du parti », selon des sources présentes au siège du PDS qui précisent que ce dernier parvenant à se défaire de l’étau de ceux qui cherchaient à le calmer », ne manque pas de pomper de gaz lacrymogène la salle, dans les colonnes du journal « l’as » qui signale que pris par l’odeur âcre de la fumée, c’étaient des éternuements des membres du comité directeur du PDS dont certains n’arrêtaient pas non plus de tousser. 


Jeudi 9 Janvier 2014 - 10:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter