Ousmane Ngom : «Arcelor Mittal n’a pas quitté le Sénégal»



Ousmane Ngom : «Arcelor Mittal n’a pas quitté le Sénégal»
Le Ministre des Mines de l’industrie et de la transformation alimentaire des produits agricoles et des PME, Ousmane Ngom, a, catégoriquement démenti les informations relayées par la presse sur le départ de la société métallurgique indienne Arcelor Mittal du Sénégal.

Selon Ousmane Ngom, la société est toujours présente sur le territoire. Elle poursuit ses travaux et les projets qu’elle avait entamés sont en cours d’exécution. «Arcelor Mittal maintient ses activités au Sénégal et elle est même entrain de recruter», a-t-il précisé lors de sa rencontre avec la presse, le mercredi 8 avril. En guise de preuve pour sa déclaration le Ministre a demandé d’être présent au niveau du Salon Internationale des Mines (SIM) prévu du 12 au 15 avril où de très hauts responsables de cette société seront présents.

Selon M. Ngom, Mittal doit réaliser un projet d’une valeur de 1100 milliards de Francs Cfa dont la construction du chemin de fer Dakar-Kédougou et la mise en place d’un port minéralier à Dakar entre autres. Cette société est chargée de l’exploitation de la mine de fer de la Falémé évaluée à 7 millions de tonnes.

Le ministre a soutenu que le Gouvernement du Sénégal suit de très prés ce projet. C’est la raison pour laquelle, selon lui il a demandé à la firme indienne d’accélérer la réalisation des travaux. Cette dernière avait justifié la lenteur du projet par la crise mondiale. Mais pour le ministre de tutelle, bientôt les travaux seront mis sur pieds parce que cette crise est derrière nous.

Ibrahima DIABY (stagiaire)

Vendredi 9 Avril 2010 - 11:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter