Ouvertement gay sur Facebook, Charles K. recrute des homosexuels

Sacré Richard Faye qui renvoie au profil de l’homosexuel qui ne cache pas ses préférences. Charles K. vit en Belgique avec son mari. Et c’est avec ce dernier, les doigts entrelacés qu’il s’affiche sur facebook. «Lune de miel à Djifer avec mon chéri », poste le gay. Le hic, c'est que Charles «a une épouse au Sénégal qui ne sait même pas qu’il est homosexuel». Originaire de Kaolack, le "gars", renseignent ceux qui le connaissent, roule sur l'or. Pis, fulminent ces derniers, il recrute des homosexuels sur Facebook.



Ouvertement gay sur Facebook, Charles K. recrute des homosexuels
En lunettes, slip ou caleçon et alliance au doigt, Charles K. affiche son homosexualité. Tenant son mari dans ses bras, Charles lui déclare ainsi sa flamme : «Lune de miel à Djifer avec mon chéri». De son vrai nom Charles K., le gay utilise les pseudos Richard Faye et Richard Ngom et fait un recrutement d'homosexuels sur Facebook. L'homosexuel qui vit en Belgique avec sa "Awo"-homme" a une femme sénégalaise et pis, "sa femme ne sait même pas qu’il est homosexuel".

Brûlante au Sénégal, la question de l’homosexualité avait occasionné une manifestation pas plus tard qu’en janvier dernier. Regroupant au moins dix-sept (17) organisations entre autres le Comité de suivi du forum sur le non-respect des valeurs religieuses et la dégradation des mœurs, la Ligue sénégalaise des patriotes (LSP/BOKK YENN), l’Organisation islamique JAMRA, la Ligue des imams et des prédicateurs du Sénégal, Mouride Action, l’Association des élèves et étudiants musulmans du Sénégal,…, le collectif entend poursuivre la bataille. Ce, «pour que les Occidentaux, ceux qui ont déjà légalisé l’homosexualité dans leurs pays et nos dirigeants sentent qu’au Sénégal, les gens sont totalement contre… ». 

Des voix s’étaient ainsi élevées après la libération des onze (11) présumés homosexuels à Kaolack. 


Mardi 23 Février 2016 - 12:02




1.Posté par Gepaloux le 24/02/2016 04:49 (depuis mobile)
Ils les recrute dans quel but ? Pour leur offrir du boulot ? C'est une bonne initiative

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter