PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



PAD : Cheikh Kanté pour un port émergent.

Cheikh Kanté, le directeur du Port autonome de Dakar (Pad) et les responsables du groupe Bolloré ont procédé hier au lancement des travaux d’aménagement et de réhabilitation du Terminal Roulier (ex Mole 2). Avec ce chantier, Cheikh Kanté espère faire du Pad le 1er hub roulier de l’Afrique de l’Ouest.



PAD : Cheikh Kanté pour un port émergent.
 «Nous sommes en train de construire un modèle de partenariat public-privé et les Sénégalais participent à hauteur de 25% du capital », a expliqué Cheikh Kanté le Directeur général du Pad. Et de poursuivre : «d’aucun avait prédit des licenciements, mais aujourd’hui nous sommes même en train de recruter. Ce terminal sera unique en Afrique de l’Ouest. L’histoire nous a donné raison».

M. Kanté est conforté dans sa position par le directeur général de Africa Logistic. En effet selon Philippe Labonne cette action est la concrétisation de leur vœu d’accompagner le Sénégal dans l’émergence. «Nous allons contribuer à l’amélioration de la compétitivité du port. Et c’est au nom de l’émergence que nous allons œuvrer avec nos partenaires Sénégalais».

Christophe Pujalte est sur la même longueur d’onde. En effet le directeur régional du groupe Bolloré Africa Logistics affirme : «Notre ambition est de faire du Terminal Roulier El Hadji Malick Sy, une pale-forme opérationnelle, dynamique, moderne et compétitive en Afrique de l’Ouest».

La première phase des travaux consistera à aménager et à réhabiliter 27 000 m2 de terre-pleins et des réseaux électriques, la seconde sera consacrée à approfondir le Quai Est qui passera de 8,5m à 10,5m. La réception des travaux est prévue pour le mois d’avril 2016. 12,5 milliards de franc Cfa seront engagés dans ces travaux. Le terminal portera le nom de El Hadji Malick Sy.
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 30 Avril 2015 - 12:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter