PDS : Et si Abdoulaye Wade se présentait en 2017 ?

L’élection présidentielle qui se profile à l’horizon 2017 constitue une équation pour les libéraux. En effet, leur candidat Karim Wade en prison pour enrichissement illicite, et les barrons qui commencent à faire faux bonds, certains commencent à se poser la question à savoir quelle est la véritable intention de Wade père qui maintient toujours son fils pour diriger les destinées du Parti démocratique Sénégalais ?



 «Je ne comprends vraiment pas l’obstination du frère secrétaire général national à maintenir Karim Wade comme celui devant porter les couleurs de notre parti en 2017 », s’exclame ce membre du Comité directeur du Parti démocratique Sénégalais (Pds), sous couvert de l’anonymat. Et de poursuivre : «D’ailleurs, je me demande même, Abdoulaye Wade sachant pertinemment que Karim allait être condamné, pourquoi n’a-t-il pas choisi une autre personne pour porter les couleurs du parti en 2017?

Selon lui, la question est murmurée par certains cadors du Pds  car leur parti ne manque pas en son sein des personnalités qui pouvaient faire face à Macky Sall. «Avez-vous entendu, à part Omar Sarr, Pape Samba Mboup, Farba Senghor, Madické Niang quelqu’un d’autre soutenir la candidature de Karim Wade» ? Selon lui le départ de Souleymane Ndéné Ndiaye est à chercher du côté du manque de réponses que suscite la décision de l’ancien président de la République. Et il n’exclut pas d’autres départs dans les prochaines semaines, voire les prochains jours.

Et le membre du Comité directeur de conclure : «On n’a pas entendu Abdoulaye Wade piper mot de ces départs, et il ne fait rien pour que les autres restent, à la limite, c’est comme s’il les encourage à quitter le parti. Est-ce qu’il ne veut se présenter lui-même en 2017»?
Dans tous les cas l’avenir nous édifiera.

Ousmane Demba Kane

Lundi 6 Avril 2015 - 13:20




1.Posté par Leuk le 06/04/2015 15:28
Les supputations vont bon train.
Et Ndiombor en a plus d'un tour dans sa besace.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter