PDS: Le porte-parole des signataires du mémorandum entend porter plainte

Aliou Souaré n’attend que sa convocation pour agir. «Cela va me permettre d’avoir une preuve matérielle pour saisir le tribunal», menace le porte-parole des signataires du fumeux mémorandum de Modou Diagne Fada et Cie.



«Je ne vais pas répondre » car «je considère simplement que c’est une commission illégale. Dans le fonds d’autres frères m’ont informé des accusations extrêmement graves », réagit Aliou Souaré qui indique qu’ «aujourd’hui, c’est la commission qui les accuse». Ce dernier n’accepte pas qu’«à titre individuel, des convocations soient adressées à chacun d’eux ». Ce, en leur «demandant de venir s’expliquer par rapport à des accusations d’accointance avec l’adversaire, corruption, tentative de sabotage suite à un marché conclut avec Macky Sall ».
 

«Ce sont des faits graves. Nous avons notre dignité, notre honneur, on ne se laissera pas éclaboussé sur des considérations qui ne tiennent pas la route », scande Aliou Souaré de préciser sur la Rfm qu’en ce que le concerne, « il attend de recevoir la convocation qui va lui permettre d’avoir une preuve matérielle pour saisir le tribunal». 


Mercredi 17 Juin 2015 - 12:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter