PHOTOS Sénégal - fête indépendance – majorettes de Kennedy : Au cœur des joyaux du défilé

Les répétitions sont intenses au foyer du lycée John Fitzgerald Kennedy. Les majorettes préparent activement la fête de l’indépendance du Sénégal où elles doivent faire une prestation très attendue comme chaque année. Ces majorettes qui sont en train de réunir tous les ingrédients pour que la fête soit belle, vont danser cette année sous le signe «Force de défense et de sécurité au service de la diplomatie». Le tambour major, Doudou Ndiaye Rose ainsi que le coach de majorettes, galvanisent et veillent à l’harmonie dans le geste. Ils sont revenus sur les détails et l’historique de cette prestation. Reportage.



Les majorettes en pleine prestation l'année dernière
Les majorettes en pleine prestation l'année dernière
A quatre jours de la fête du 4 avril commémorant le 49e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale, les différentes parties prenantes affûtent leurs armes. Après un tour chez les soldats qui s’occupent du décor du lieu du défilé au boulevard Général De Gaulle, Pressafrik.com a rendu visite aux majorettes du lycée John Fitzgerald Kennedy qui chaque année depuis 30 ans constituent l’attraction de la fête.





PHOTOS Sénégal - fête indépendance – majorettes de Kennedy : Au cœur des joyaux du défilé
Dans la chaleur de la répétition

18h à la salle foyer du lycée John Fitzgerald Kennedy. Des jeunes filles très excitées. Elles esquissent , dans une belle harmonie, des pas de danse. Il s’agit bien des majorettes dudit lycée qui s’exercent, qui préparent avec passion la fête de l’indépendance. Ce mouvement d’ensemble de ces jeunes potaches est accompagné par le rythme du tambour major Doudou Ndiaye Rose. Cet as du tam-tam est bien présent sur le lieu de répétition. Il est là pour les derniers réglages. Tout en supervisant la concordance du rythme avec la chorégraphie, il donne des ordres à ses fils qui seront les tambours majors le 4 avril. C’est à la suite d’un mouvement d’ensemble joliment effectué que les batteurs vont concéder une pause aux majorettes toutes chaussées déjà de bottes blanches.


PHOTOS Sénégal - fête indépendance – majorettes de Kennedy : Au cœur des joyaux du défilé
Le plaisir du voyez moi

En body blanc, culotte en jeans et un bas noir en dessous, Bineta Barry est la tête de file. L’air très joviale, elle tient le bâton et mène le groupe. «Je suis fière de participer et de tenir le bâton. Nous allons représenter non seulement le lycée Kennedy mais aussi toute une nation. Avec les télévisions, on nous verra à travers le monde», explique la jeune fille hilare.

Les répétitions ont démarré depuis le mois de décembre. Mais elles sont tellement heureuses de participer à la fête nationale qu’elles ne sentent même pas la fatigue. Cela a pu être possible, selon Bineta Barry, grâce à l’appui de Madame Diédhiou. «C’est pour cette raison que nous oublions la fatigue et le stress. Nous ressentons du plaisir à danser», affirme l’élève.

PHOTOS Sénégal - fête indépendance – majorettes de Kennedy : Au cœur des joyaux du défilé
Le sport au service de la danse

Depuis plus de 30 ans, le lycée de Kennedy participe à la fête du 4 avril. Le défilé de ses majorettes clôture le défilé civil. Leur prestation se fait toujours, c’est devenu une tradition avec le tambour-major, Doudou Ndiaye Rose.

A côté de cet icône du tam-tam, se tient la responsable des majorettes. La quarantaine révolue, Yama Diédhiou de son vrai nom est trapue et est de teint noir. Très enthousiaste, ce professeur d’éducation physique du lycée Kennedy encadre les majorettes depuis qu’elle a été affectée dans cet établissement de jeunes filles dès sa sortie de l’INSEPS (Institut National Supérieur de l’Education Populaire et du Sport) en 1984. «Lorsque je suis affecté au lycée Kennedy en 1984, la direction m’a donnée la responsabilité des majorettes et je les encadre depuis», confesse-t-elle.


PHOTOS Sénégal - fête indépendance – majorettes de Kennedy : Au cœur des joyaux du défilé
La rigueur pour forger l'excellence

Yama Diédhiou se laisse aller dans des révélations en soulignant que le thème de leur prestation de cette année est «force de défense et de sécurité au service de la diplomatie». Et que les majorettes seront accompagnées et galvanisées par le tambour-major, Doudou Ndiaye Coumba Rose. Elle promet ainsi des innovations comme chaque année précise-t-elle.

La responsable des majorettes d’indiquer que les pas de danse seront articulés autour du thème : «force de défense et de sécurité au service de la diplomatie». Pour ce qui est du recrutement, le professeur d’éducation physique fait savoir que chaque année, il y a de nouvelles recrues. Parmi les critères de sélection, la beauté vient, selon elle, en seconde position. «Tout le monde ne peut pas être majorette, la sélection se base sur la moyenne 12/20 de préférence et surtout la discipline», précise la responsable.

Ces temps-ci, les majorettes ne connaissent pas de répit. Elles s’entrainent et répètent jusqu’au jour-j pour effectuer les pas de danses. «On va répéter jusqu'à la vielle et même le jour-j pour donner plus de confiance aux jeunes filles», martèle Yama Diédhiou.


Ndèye Maty Diagne (Stagiaire)

Mardi 31 Mars 2009 - 20:57



1.Posté par racky le 06/04/2009 11:48
nous sommes les meilleur au sénégal

2.Posté par babacar le 27/04/2009 17:13
cheres eleves du lycée kennedy,
c'est avec un réel plaisir de vous écrire.sur ce je profite de cette occasion pour dire aussi que les élèves du lycée babacar cobar ndao de kaffrine aimeraient bien jumeler avec vous
moi en tant que president de la presse info dde la salle internet du lycée je prone;je prone à la réussite de ce jumelage et aussi je veux veux parler avec votre présidente du club internet

3.Posté par ndeye le 23/06/2009 22:45
slt je suis membre au foyer du lycée et je viens juste de voir ce message dc pour que ce jumellage puisse s faire il faut quon puisse se rencontrer autour d'une table ainsi ns pourrions discuter ensemble et inchallah tout ira pour le mieu et pour cela il est préferable que vs parlez avec la coordonnatrice du foyer mde ndoye en écrivant une lettre ou encore parlez avec elle en personne

4.Posté par Ndeye Aicha Kassé le 30/06/2009 19:57
nous sommes parmi les meilleurs et cela fait de nous des heroines et ça oui ça me plait ,j'en suis fière!!!!

5.Posté par kabre assetou le 23/08/2009 17:52
slt les filles! comment allez vous? Moi je suis une majorette de la commune de Ougadougou ( BURKINA FASO). c'est avec un grand plaisir que j'ai regardé votre belle pose et vous dire que vous etes très belle. si possible j'aimerais tisser une relation d'amitier sincère en tant que majorette. Vous avez fait une très belle prestation lors de la fete de l'indépendance de votre pays le SENEGAL. Pour plus d'info sur moi voila mon email princessassetou@yahoo.fr mon phone 70 45 30 51ecriver moi et je vous repondrais. bisou

6.Posté par adama barro le 11/01/2010 18:04
sene datta ndeye

7.Posté par laura le 07/02/2010 18:00
jaime bien leur tenu et les chessures

8.Posté par amy ndiaye le 06/12/2010 11:01
slt les filles nssommes les meilleurs jesuis en 2lg toutes les fillesde notre school sont sont des beautées

9.Posté par aida thiam le 04/04/2012 16:32
j aime ces majorette qui sont tres jolie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter