POEME DEDIE A SONA MANE DU GROUPE NJAMA NAABA



Professeur chercheur Sény SADIO
Professeur chercheur Sény SADIO
Grande diva inamovible
De ton étoile  auréolée
De ta tendresse stylistique
Ta grâce et ta beauté ornées
De ta peau de lune
Ton esthétique a résisté
A l’usure du temps
Grace à ton timbrevocal
Juvénile inaltérable
Ta voix, une onction  purifiante
Aux rythmes captivantsde l’osmose musicale
Trans générationnelle, transcommunautaire.
De ton amour charnel, persuasif, irradiant
Le groupe Njama Naaba
Tu aressuscité la Grande Devineresse
Olèse Njama Naaba
La Grande voyante, la Généreuse, l’œcuménique
Et désintéressée « Ntere Bilanté » de Niafor
Hô ! SONA MANE, la rayonnante
Au sommet de ton artmusical.
Tu continues à régner, deux décennies révolues
Sur le trône des divas, par vos performances
Vous demeurez, l’indétrônable KINTO DJIRANA
Woydé !La Grande couveuse des talents pétris
Appelée affectueusement : mère Sona par tes Co musiciens
Du mythique groupe Njama Naaba.
 

Professeur Sény SADIO

Mardi 6 Septembre 2016 - 07:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter