PS-Ousmane Tanor Dieng : « Le congrès se tiendra les 6 et 7 juin, ce ne sont pas 8 ou 9 qui vont nous divertir »

Le secrétaire nationale du Parti Socialiste (PS) persiste et signe. Le Congrès fixé les 6 et 7 juin prochain aura bel et bien lieu. Ceci, n’en déplaise à Aïssata Tall Sall et Cie qui prônent le report. Ousmane Tanor Dieng qui part du principe que le PS est un parti démocratique de leur préciser que ce ne sont pas seulement « 8 ou 9, 3 à 4 fois moins nombreuse que la partie que veut le maintien des dates », qui « va les divertir ». La décision a été prise par le Bureau Politique (BP), point final.



PS-Ousmane Tanor Dieng : « Le congrès se tiendra les 6 et 7 juin, ce ne sont pas 8 ou 9 qui vont nous divertir »
Ousmane Tanor Dieng était hier à Mbour pour monter la coordination départementale du parti. Occasion qu’il n’a pas ratée pour revenir sur la chaude réunion du comité central tenu par le PS autour du fameux congrès du parti pour signifier à Aïssata Tall et Cie pour le report dudit rendez-vous en raison des locales du même mois de juin : « Le PS est un parti démocratique et toute la procédure pour l’organisation de ce congrès a été respectée. De l’appel à candidatures jusqu’au dépôt dont la date de clôture est fixée au samedi, tout s’est fait dans les règles de l’art. C’est le Bureau Politique (BO) qui a choisi les dates du congrès. Le comité central s’est réuni mercredi après quatre (4) heures de débats avec plus d’une soixantaine d’orateurs.


Sur les 56 camarades, 8 ou 9 ont proposé le report disent-ils pour éviter de disperser les camarades durant les élections locales, 49 ont accepté la proposition de tenir le congrès les 6 et 7 juin. En conséquence, le comité central a approuvé la proposition du BP. La partie qui veut que le congrès se tienne est 3 à 4 fois plus nombreuse que l’autre. Nous n’allons pas nous laisser divertir, le PS est un parti démocratique ».

 
Du côté de l’allié du président Sall dans le cadre de la Coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), le ton est donc donné. Ousmane Tanor Dieng dans les colonnes du « lequotidien » d’expliquer l’absence du maire de Dakar, Khalife Sall au comité central en ces termes : « Khalifa est en mission hors du pays et à la veille de son départ, il m’a informé de son absence». 


Vendredi 16 Mai 2014 - 12:26




1.Posté par dioula le 16/05/2014 16:02
Ce Tanor est devenu fou à lier (allié), comment peut on être aussi sec et méprisant vis à vis de ses camarades, quand on perd pied, on devient totalement irresponsable.
Tanor wata wat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter