PSE: les financements obtenus, le président Sall met le turbo



Le Conseil des Ministres s’est réuni le lundi 03 mars 2014, au palais de la République sous la présidence du Chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL. Dans sa communication au Conseil, le Président de la République est revenu sur sa visite d’Etat en Chine, sur la tenue du Groupe consultatif de Paris consacré à la recherche de financements pour le Plan Sénégal Emergent (PSE), avant d’aborder sa visite de travail au Qatar et celle d’amitié effectuée au Nigéria.


Concernant les retombées de sa visite en Chine, le Chef de l’Etat après avoir remercié son Homologue chinois, a engagé le Gouvernement à assurer un monitoring et un suivi rigoureux de l’ensemble des projets et des programmes en discussion.
Abordant la rencontre du Groupe consultatif de Paris, le Président de la République s’est réjoui des résultats obtenus et a invité le Gouvernement à expliquer au peuple, le contenu du Plan Sénégal Emergent (PSE). Faisant la genèse du projet, le Chef de l’Etat a félicité le Groupe «Disso », regroupement de compatriotes engagés et qui ont bénévolement apporté leur concours technique.


Le Président de la République a relevé le travail important abattu par le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de la Promotion des Investissements et les hauts fonctionnaires de ces deux départements. Il a félicité l’ensemble du Gouvernement et  les hauts fonctionnaires de l’Etat qui ont pris une part importante à la finalisation et à la présentation du PSE.
 
Le Chef de l’Etat a rappelé que la rencontre a été l’occasion d’un fort moment de démonstration et d’appropriation consensuelle du PSE, nouvelle vision stratégique du Sénégal partagée avec tous les Partenaires techniques et financiers (PTF), les investisseurs privés (internationaux et nationaux), qui l’ont approuvé à l’unanimité. Les résultats obtenus à travers la réunion du Groupe consultatif illustrent la confiance de la communauté internationale en la pertinence de nos choix politiques et socio-économiques, outre qu’ils nous obligent, plus que par le passé, à redoubler de pragmatisme et d’efficacité dans la réalisation effective des projets de développement. Le Président de la République a exprimé sa gratitude à l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers qui ont accompagné l’Etat dans le PSE.

 
Le Chef de l’Etat a, en outre indiqué que la mise en place du PSE ouvrait la phase critique de notre développement, en ce que nous devons aller plus vite pour amorcer les ruptures fondamentales nécessaires pour asseoir une croissance inclusive, durable et équitable. Il a expliqué les 3 dimensions qui sous-tendent le Sénégal Emergent, à savoir la vision, la doctrine d’action et le leadership développeur à imprimer à tous les niveaux du corps social et de la vie nationale. La nouvelle dynamique implique nécessairement un nouvel état d’esprit patriotique, une culture d’excellence et de consensus dans le travail, un sens élevé de la solidarité et du bien être collectif.


Le Président de la République a invité les acteurs publics comme privés et l’ensemble de nos compatriotes à devenir les piliers du Sénégal Emergent, en inscrivant leurs énergies dans le temps de l’action, après les moments d’observation et de médiation.
A cet égard, il a engagé le Premier Ministre à véritablement accélérer la cadence des réformes, notamment celles impératives et relatives à l’amélioration de l’environnement des affaires.

 
Le Chef de l’Etat a également demandé au Gouvernement de mettre en œuvre des actions prioritaires suivantes : simplifier et moderniser les procédures administratives par une dématérialisation soutenue ;  intensifier l’exécution des projets en cours ; accorder une attention particulière aux trois (3) secteurs névralgiques que sont l’agriculture, les infrastructures et l’énergie.

 
 Le Chef de l’Etat a rappelé l’impératif d’un aménagement alternatif du territoire, fondement d’un renouveau industriel et productif du Sénégal et qui favorisera avec l’avènement du PSE, l’optimisation des avantages comparatifs et compétitifs de notre pays. Il a réitéré son appel au sursaut national pour le renouveau du Sénégal autour du PSE, désormais seul cadre de référence pour notre Stratégie de Développement économique et social.

 
Le Président de la République a, enfin, informé le Conseil qu’il mettra en place une « Delivry Unit », conçue comme mécanisme de suivi-évaluation de l’exécution du PSE, installée au sein de son Cabinet et articulée à la Primature et à des points focaux, sous forme de cercles de qualité.


Lundi 3 Mars 2014 - 23:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter